“LE PAYS DE MON CORPS” / “OBJETS TROUVES”

Quand l’univers textile d’ELIE ROJAS dialogue avec l’écriture de
CLAIRE MORÈRE et WALDO ROJAS

Afiche4 copie

“LE PAYS DE MON CORPS”
“Quinze textiles, suspendus à la manière des kakemonos japonais, entrent en conversation avec les poèmes, imprimés sur des papiers déroulés. Se joue une partition, un aller-retour, où le “dit” se tisse, se répond, d'un matériau palpable à une mélodie sonore, de couleurs chatoyantes à des phrasés exubérants. Déchirures et soieries du corps. Mélodies des apaisements. Elie Rojas et Claire Morère marchent l'amble depuis quarante ans, juments jumelles, petites chevales, elles arpentent les terres, modulent et modèlent le chanvre”

“OBJETS TROUVES”
Une mise en scène qui met en valeur un ou plusieurs petits objets ramassés dans les rues de Paris. Une cueillette réalisée au cours des déambulations de l’artiste entre 1974 et 2015. “ Et je constatais que c’étaient les mêmes objets qui jonchaient les trottoirs de Santiago, sauf que là-bas je ne les ramassais pas”

ELIE ROJAS : Plasticienne réalise des compositions textiles narratives. Les tissus assemblés sont la matière première du souvenir. Ils ont déjà une histoire et ravivent, morceau par morceau, le pays d’Elie Rojas, le pays qu’elle a brusquement quitté pour un exil lors du coup d'État de Pinochet, en 1973.

CLAIRE MORÈRE artiste plasticienne et poétesse, elle est entrée dans les tableaux textiles d'Elie et les accompagne de poèmes. Les textes, les textiles, évoquent des paysages, des histoires dans des pays non pas imaginaires, mais dont les images sont reconstruites, dans leur univers de mémoire et de sensualité. (“Bâtons de Pluie”, éditions Tituli)

WALDO ROJAS : poète, traducteur, essayiste et ancien maître de conférences en Histoire à l’Université de Paris I (Panthéon-Sorbonne). Figure majeure de la Génération des années 60, son nom est cité aujourd’hui parmi les poètes chiliens les plus importants. Il est l'auteur, entre autres, de Príncipe de Naipes (1966), Almenara (1985), Fuente Itálica (1991), Séjour & Dérives / Estancia & Derivas (2010) Ses poèmes figurent dans de nombreuses anthologies de poésie chilienne et latino-américaine.

MJC des TROIS MAISONS

12 Rue de Fontenoy

54000 NANCY